ALISON,VICTIME OU ARNAQUEUSE?

Mais avant de poursuivre voici un portrait récent d'Alison.

 

 

 

 

 

 Elle est belle n'est-ce-pas?

 

Comment je sais qu'elle s'appelle Alison? Elémentaire, mon cher Watson, c'est moi qui l'ai baptisée Alison parce qu'  "Alison c'est ma copine à moi".  

 

Elle est apparue un beau jour dans mon jardin, il y a de cela trois, quatre mois et je la voyais passer et repasser devant mes fenêtres,  semblant seule et perdue.

 

Je connais bien mes voisins chats depuis trois ans et elle n'en faisait pas partie.

 

Elle essayait et essaie toujours de se faire la plus discrète posible car elle est craintive et a terriblement peur du matou d'à côté. Un guerrier, un vieux de la vieille qui a un nombre impressionnant de tentatives d'intimidation et de combats à son palmarès. Il pense toujours, bien que j'essaie de mettre les choses au point et de lui prouver le contraire, que mon jardin fait partie de son territoire. Il ne supporte pas qu'un autre chat y mette les pattes et la pauvre Alison ne fait pas le poids à côté.

 

Donc la voyant toujours en mouvement j'ai fini par la prendre en pitié parce que je pensais qu'elle cherchait à manger. J'ai commencé à déposer quelques restes après le déjeuner dans un endroit du jardin où je peux la voir de la fenêtre de la cuisine.  Elle a vite compris que c'était pour elle, s'est bien adaptée aux horaires et arrive  chaque jour entre 11h et 12h. Au début s'il n'y avait rien elle repartait aussitôt. Mais maintenant si c'est le cas, elle attend à côté de l'assiette, épiant mes faits et gestes.

 

Nos relations sont devenues cordiales mais nous nous sommes mis d'accord toutes les deux pour garder une certaine distance.  Elle attend, mange et repart de suite; je lui mets à manger mais je n'essaie pas de la toucher.

 

Tout aurait pu continuer ainsi si depuis quelque temps son attitude n'avait pas fait naître d'horribles soupçons.

 

Par exemple quand il pleut je ne la vois pas: bon d'accord les chats n'aiment pas l'eau c'est bien connu, mais quand le ventre crie famine quelques gouttes ne devraient pas l'arrêter.

 

Et puis en l'espionnant je me suis aperçue que parfois elle sent, goûte du bout des dents, lève la tête avec l'air de quelqu'un qui se dit "mais qu'est-ce-que c'est que çà, une plaisanterie ou quoi?"

Et elle retourne d'où elle vient ou me fixe, pensant j'en suis sure que je vais lui déposer quelque chose d'autre.  Là aussi je veux bien admettre qu'elle ait un palais très fin mais faire passer la gastronomie en premier me rend soupçonneuse.

 

Ensuite je ne la vois jamais le dimanche et çà c'est vraiment un mystère.

 

Enfin dès qu'elle a fini de manger elle s'en va toujours du même côté. j'ai bien essayé de la suivre du regard mais elle emprunte le terrain non bâti d'à côté qui est en brousse, elle se faufile dans les hautes herbes et je la perds de vue.

 

Bien sûr tout cela ne constitue pas vraiment des preuves mais j'ai de plus en plus de soupçons et je me demande si elle n'est pas qu'une arnaqueuse qui préfère ma cuisine aux croquettes que doivent lui présenter ses parents.

 

L'enquête est toujours en cours à ce jour.

 

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE 



30/04/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres